Logo Logo Ardeur        

  Créer un compte  -  S‘identifier    Accueil - Stats - Livre d'Or - Mardi 4 août 2020 - 06:43 -
puce Vélo-Passion

ORGANISATIONS
CLUB EN 2020

   SORTIES DU CLUB
   > PRESENCES
   > EN SEMAINE

puce Nederlands

ORGANISATIES
KLUB IN 2020

Reacties van Fietsers

puce Menu Général :

puce Affiliation au Club
puce Au Fil des Années
puce Charte du Club
puce Conseil d'Admin.
   >> P.V. Réunions
puce Fonctionnement
puce Membres
   >> Chall. Louvigny
   >> Ma Saison 2020
   >> Km Annuels
   >> Postes Trav.
puce Météo
puce Partenaires
puce Photos
puce Reportages
puce Statistiques
puce Vidéos
puce Statuts de l'ASBL

puce Evénements
 
puce 08/08/2020:
Entraînement à VAUX-SUR-SURE

puce 09/08/2020:
Jaune-Orange à VAUX-SUR-SURE

puce 15/08/2020:
Entraînement à VAUX-SUR-SURE

puce 16/08/2020:
Jaune-Orange à VAUX-SUR-SURE


puce Août 2020

Lu

Ma

Me

Je

Ve

Sa

Di

 

 

 

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

 

 

 

gauche précédent   suivant droite


puce Photos

Index des articles > Club > Bougnimont - Lourdes à vélo… 2008 (Par Guy LECOQ)

Bougnimont - Lourdes à vélo… 2008 (Par Guy LECOQ)
Article posté par rene

17/10/2008 - Guy LECOQ - Bougnimont - Lourdes à vélo…



Dimanche 31 août.

Il est 6h30 quand à vélo je quitte Bougnimont. Le jour commence à pointer le bout de son nez…
Rendez-vous chez Maryleine et Robert à 7h-1/4.
Guy Deblire est déjà là, occupé à se masser (c’est un pro !) !
Bernard Clausse aussi qui est venu nous souhaiter bon voyage.
A 7h10 ça y est : direction Flohimont, Verlaine, Neufchâteau, Florenville, Orval puis c’est la France…
Entre Neufchâteau et Florenville, une horde de + de 15 sangliers nous font presque une haie d’honneur quelques mètres avant notre passage !
Un peu après Orval, la voiture technique nous prévient que nous sommes pris en chasse par Dany Goffin qui à vélo vient faire quelques km avec nous avant de nous souhaiter bon vent ! Nous levons le pied et un peu avant Stenay, il effectue la jonction tout en joie de nous accompagner un cours instant avant de faire demi-tour…
Le paysage et les km défilent sous un soleil généreux !
Quatre gourdes seront nécessaires pour cette longue étape de 214 km !
Premier arrêt à midi au mémorial de Pennsylvanie (entre Varennes–en-Argonne et Ste Menehould). Nous dégustons 3 sandwichs jambon-fromage préparés par Robert et Maryleine. 30 min plus tard nous reprenons la route sous un soleil de plomb (28 à 30°).
Pas de terrasse pour se rafraîchir (tout est fermé le dimanche), même pas une seule fontaine publique à l’horizon !
Ouf ! Dans la traversée de Possesse, après Givry-en-Argonne, nous apercevons un écriteau : brasserie terrasse à 50m…
Elle est ouverte. Café, thé, jus de pomme feront l’affaire !
Nous sommes en Champagne et apercevons les premiers vignobles !
On rêve de champagne bien frappé ! On ne fait que d’en rêver…
La deuxième partie du trajet est assez monotone avec de longues lignes droites et d’interminables faux-plats à n’en pas voir la fin.
Nous arrivons à Vitry-le-François. Aller plus que 25 km mais ils en valent bien 50 tellement le vent qui vient de se réveiller est violent et ¾ face !
Dur dur surtout que l’orage menace !
Les km s’égrainent puis un panneau : « Ferme de Hancourt, chambres d’hôtes à 4 km »…
Ca y est : on est arrivé à Margerie-Hancourt, au terme de cette première étape de 214 km à 24 km/h de moyenne et sans pluie bien que le ciel s’est fait menaçant en cette fin d’étape !
J’ai pulvérisé mon record de distance sur une journée !!!



2ème étape - Départ à 8h25 en direction de Vézelay.

Météo : temps couvert mais sec, le soleil arrive après-midi (c’est un temps idéal pour rouler à vélo) !
Nous traversons de jolis villages (Brienne-le-Château, Amance, Vendeuvre-s-Barse, Bar-s-Seine, Les Riceys, Anthonnay, etc…) sur la route des champagnes dont un « Guy Lamoureux » nous interpelle !
Rouler ou boire, il faut choisir… J’en avais l’eau à la bouche !!!
Nous traversons les vignobles, les vendanges commençant à certains endroits.
Direction la Bourgogne. C’est beaucoup plus vallonné que la veille mais également plus joli !
Nous piqueniquons à Tonnerre avec baguette jambon-fromage…



La ville d’Auxerre n’est pas tellement loin de là !
Nous atteignons la butte de Vézelay vers 17h30 sous un soleil généreux au terme de 173 km.
Très jolie petite bourgade pour arrivée au terme de cette deuxième étape.
Une tite bière avant les étirements d’usage : elle est savourée !!!
Après le repas du soir nous allons faire une petite visite de cette très agréable petite ville de passage des pèlerins de Compostelle (et Lourdes).

3ème étape - Vézelay – Mars/s/Allier, la plus courte étape (115 km).

Nous traversons une région de plus en plus jolie : la Nièvre.
Elle ressemble un peu à « chez nous » mais encore + joli ! Toutes les routes de campagne sont bordées de haies vives, prairies vallonnées … et toujours sous le soleil. Nous traversons Bazoches, Corbigny, Bazolles, St-Saulge, etc…
Nous avons pique-niqué au resto dans le village nommé Bona!
Ben oui pourquoi pas ? Mais du léger…
Une assiette de jambon avec salade ; c’était un délice !
Nous arrivons vraiment dans la campagne, Couleuvre, Cérilly, Sauvigny-les-Bois, à quelques km de Nevers et en presque bordure du circuit automobile de Magny-Cours.
Il n’est que 15h et cette étape nous semble trop courte…
Nous passons la nuit en chambre d’hôte très au calme, les dames d’un côté et les messieurs à l’opposé !!!

4ème étape - Mars/s/Allier – Blessac

Il bruine ce matin. Nous nous équipons en prévision de la pluie : garde-boue au vélo, cache-chaussure, kW, etc…
On a bien fait car après à peine 5 km : le déluge s’abat sur notre route ! Des trombes d’eau nous accompagnent toute la journée !
Nous traversons la jolie ville de Hérisson. Sans trop regarder le paysage, nous franchissons l’Allier sur un très joli pont.
Nous entrons dans l’immense ville de notre périple : Montluçon, qu’il aurait mieux fallu éviter (mais ça nous faisait un détour de 30 km et vu la météo) !
Quelle ville grande à n’en pas finir que nous traversons sous le déluge !
On roule sur les trottoirs tellement ça bouchonne dans toutes les rues ! Il est vrai qu’il est midi.
A la sortie de la ville, direction Chambon-s-Voueise, une boulangerie sur notre route, nous achetons 2 pâtisseries que nous dévorons vite fait en tremblant sous le haut-vent avant de reprendre la route frigorifiés!
Comme ça grimpe pour quitter Montluçon, on se réchauffe assez vite !
Entre-temps, nous avons appelé la voiture d’assistance qui nous rejoint +/- 10 km plus loin.
Nous skwattons un abribus où nous enfilons des vêtements secs avant de poursuivre notre route.
A peine repartis qu’un orage avec presque des grêlons s’abat sur nous !!!
Nous nous dirigeons vers Aubusson (très jolie petite ville) mais ça monte beaucoup plus que de descendre !!!
Nous arrivons à Blessac 4 km après Aubusson au terme d’une dernière grimpette au pourcentage impressionnant, et les vannes du ciel viennent de se fermer enfin…
Nous avons 163 km au compteur !
Nous sommes dans le Limousin, à mi-chemin entre Limoges et Clermont-Ferrand.
Le paysage, enfin le peu que nous en ayons observé sous la pluie, est joli et ressemble assez bien à la Nièvre.

5ème étape - Blessac – Rocamadour.

Départ sous la douche (pourquoi changer) pendant 50km !
Juste après le départ d’Aubusson : chute spectaculaire mais sans gravité de Maryleine sur un passage à niveau trop mouillé !
Grimpette de 4 km vers le plateau de Millevaches à 946m d’altitude sous la drache !!!
René Godfrind, le président de « Vélo-Passion Vaux-s-Sûre » aurait été à la fête dans cette région très accidentée !
Passage par la très belle petite ville de Meymac puis Egletons où nous achetons notre casse-croute juste avant la fermeture de la boulangerie (la boulangère avait déjà la clé sur la porte) ! Baguette + pâté + morceau de tarte au flan pour le 4h…
La pluie a cessé. Nous reprenons notre route, il reste 120 km (la moyenne a fort baissé ce matin sous la drache) et le soleil montre le bout de son nez !
Nous nous arrêtons pour laisser passer un troupeau de limousines très brunes à grands poils aux alentours de Marcillac !
Nous sommes en plein pays « des grives aux loups », Brive-la-Gaillarde et Tulle ne sont pas loin !
Puis nous traversons Argenta, ensuite Beaulieu-s-Dordogne, superbe, qui porte très bien son nom !
Nous longeons la Dordogne pendant plusieurs km sur le grand braquet (on flirte avec les 35 km/h) dans un paysage ombragé, un vrai bonheur !
Ensuite direction St-Céré puis la grotte de Presque avec une fameuse côte de 5km à du 8% !!!
Ouf c’est passé ! Il reste 15km et l’orage…
Nous arrivons à Rocamadour sous la drache et les éclairs après 191 km à du 23 km/h de moyenne et les fesses de plus en plus en sang…
On s’étonne de jour en jour !

6ème étape - Rocamadour – Montestruc : 189 km en bordure des Landes.

Dès 9h nous arpentons les pentes de Rocamadour et à la sortie de la ville : 3 chevreuils nous encouragent !
Direction Gramat, puis Labastide-Murat et Cahors, très jolie ville où nous piqueniquons avec un dagobert et une eau plate sous le soleil d’une terrasse.
L’étape est très roulante mais avec de long faux plats.
C’est du pédalage permanant ! Pas de descentes pour un répit !
C’est le jour de canicule de la semaine : 35° avec du vent chaud ¾ face ! Ca nous change du froid des jours précédents !
Les gourdes défilent… Entre Lauzerte et Valence : c’est la panne sèche ! Et rien pour remplir sa gourde !
Ouf ! Une station service / épicerie en bordure de route en pleine campagne, sauvés !
Arrivée à Valence, nous prenons 1 thé vert, même 2 d’un coup tellement il fait chaud et que nous avons soif ! Et puis il y a ces jets d’eau tellement rafraîchissants d’une fontaine qui nous invite à la douche ! Maryleine la traverse même avec son vélo !
C’est justement l’heure du goutter, tartelette à la frangipane cette fois…
On s’arrête de nouveau à St-Clar pour refaire le plein d’eau et croquer une délicieuse pomme dans l’épicerie du coin.
Il reste 20 km, le paysage change et redevient plus vallonné !
Nous sommes sur un plateau, on voit super loin, c’est superbe.
On passe en bordure de Fleurance.
On traverse des immensités de tournesol que la moissonneuse ramasse puis les élevages de canards apparaissent avant l’arrivée à Montestruc.
Ouf il est 19h00, nous arrivons dans un très petit hameau en pleine campagne et 189 km au compteur à 23,4 de moyenne ! Nous nous épatons !!!

7ème et dernière étape - Montestruc – Lourdes.

Il a plu la nuit et il pleut encore ce matin !
La température a de nouveau chuté !
Le paysage change encore une fois. Les champs de maïs remplacent les tournesols et la pleine laisse place aux premières collines du département des Hautes-Pyrénées !
Nous roulons sous une pluie froide. Nous profitons du passage de la voiture technique pour reprendre des vêtements secs et une épaisseur supplémentaire tellement il fait froid même en roulant.
Nous passons en périphérie de Auch, puis Miramont, Mirande.
Il est presque midi quand nous arrivons à L’Isle-de-Noé. Nous n’avons parcouru qu’une quarantaine de km ! Marie-Rose et Robert nous ont dégoté une patisserie avec terrasse couverte. Une baguette avec pâté et vache qui rit, même une 2ème sans oublier la tartelette pour le goutter…
Quand il fait froid, bien manger ça réchauffe !
Après un grand café allongé (hé ! on commence à connaître) on reprend la route alors que la pluie a cessé enfin !
Cette dernière étape ne fait que 120km mais on voit, ou plutôt les mollets sentent que l’on se trouve aux pieds des pyrénées…
Les grimpettes se succèdent sans une descente de répit (côte, petit faut-plat, côte, petit faut-plat, etc même chose…) du côté de Pouyastruc puis Séméac . Là on se réchauffe !!!
Et tout d’un coup sur un sommet nous surplombons la ville de Tarbes. Superbe panorama de cette grande ville que nous atteignons après une très belle et longue descente (mais je frissonne avec le maillot humide et le froid de la descente).
Nous passons juste dans les faubourgs de Tarbes direction l’aéroport (non pas pour arriver plus vite à Lourdes) puis une piste cyclable bien large et roulante de 15 km !
Ca y est la plaque « Lourdes » est en vue et notre voiture technique s’est changée en voiture de presse…
Sous les photographes, c’est avec des larmes de bonheur dans les yeux en pensées avec ceux qui nous guidaient que nous arrivons dans la cité Mariale…





Logo Federation
puce Liens Web :
 SITE F.F.B.C.
 SITE F.F.B.C. Lux
 Clubs F.F.B.C.

 Hôtels
 Divers Vélo
 Tourisme
 Divers

 proposer un lien
Tous les liens...

puce Visites On-Line :
visites En ce moment:
0 membre et 28 visiteurs
362 visites aujourd‘hui
Record de visites:
16/03/20: 3112 visites
Record de membres:
30/04/19: 27 membres
Record simultané:
21/03/20: 162 visiteurs
05/04/11: 8 membres

puce Visiteurs :
2458287 visiteurs

puce Newsletter :

3342 abonnés



Inscription
Désinscription


puce Espace Membre
pseudo
password

puce.gifS'enregistrer